Le virus SARS-CoV-2 est toujours présent dans la société. Il fait encore de nombreuses victimes dans de nombreux pays. Actuellement, beaucoup d’informations sur le coronavirus se propagent, aussi, sur internet. La majorité d’entre elles sont fausses et sont juste publiées pour faire le « buzz » et pour avoir le plus de visiteurs. Quelles sont les mesures à prendre pour se protéger de ce danger grandissant ?

Se méfier des réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, il est de coutume de partager une information si elle convient à l’utilisateur. Cependant, rien ne garantit la véracité du contenu de ces articles, qui proposent, le plus souvent, des remèdes de grand-mère supposés efficaces contre le COVID-19. Pire encore, plus une information est publiée par les utilisateurs, plus elle gagne en crédibilité et plus elle sera partagée.

Se méfier de certains arguments

Pour gagner en crédibilité, les informations partagées sont, souvent, accompagnées d’une phrase citant les recommandations d’un grand spécialiste ou d’une personne anonyme qui a déjà travaillé sur le produit. Ces références sont, pour la plupart, inventées, dans le simple but d’augmenter la crédibilité de l’information.
Il est toujours conseillé de vérifier les informations sur des sites de qualité et qui précisent leurs sources.

Ne jamais partager une information sans source vérifiable

Les fausses informations, qui circulent sur internet sont créées par des personnes ou des groupes de personnes n’ayant aucune compétence dans le domaine de la médecine. Ainsi, avant de partager un article, il faut toujours vérifier sa source. Évitez de partager des informations dont il n’est pas possible de connaitre la source.

Toujours se référer à un médecin

Bien que les solutions proposées dans ces articles soient faciles à réaliser et très tentantes, il est conseillé de contacter son médecin en cas d’apparition des premiers symptômes : fièvre, toux, maux de tête, difficulté à respirer, etc.

Catégories : Santé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *