Votre départ à l’étranger implique de nombreuses démarches administratives. On y compte par exemple la souscription à une assurance santé. Sur ce point, il convient de comparer les offres existantes avant de conclure un contrat d’assurance. Zoom sur les critères à étudier à cet effet avant de signer votre police d’assurance santé pour une couverture à l’étranger.

En quoi la souscription à une assurance santé est-elle utile ?

Lorsqu’on part à l’étranger, on ne bénéficie plus de la couverture de la Sécurité sociale. Certes, la CPAM peut vous dépanner durant les premières semaines de votre voyage. Cela dit, mieux vaut souscrire à une assurance santé si vous prolongez votre séjour. La valeur remboursable reste la même qu’en France. Néanmoins, certaines personnes doivent patienter plus longtemps pour être remboursées. Par ailleurs, quel que soit le pays où vous vous rendez, vous devez prendre en charge vous-même vos soins en attendant votre remboursement. Il en va de même pour l’assurance de la carte bancaire puisque certains soins ne sont pas compris dans la couverture.

Les critères de choix d’une assurance santé

Tout d’abord, vous devez choisir votre assurance santé en fonction de la durée de votre séjour. Si vous ne partez que pour une semaine de vacances, l’assurance de votre carte bancaire et votre sécurité sociale peuvent largement suffire pour couvrir vos frais médicaux. Au-delà d’une dizaine de jours, prévoyez un contrat couvrant diverses dépenses. Pour les missions à l’étranger, souscrivez à une assurance rapatriement, si votre employeur ne s’en est pas déjà chargé. Un séjour prolongé requiert également une assurance bagages. Grâce à cette couverture, obtenez un remboursement en cas de vol, de destruction ou de perte de vos affaires. Pensez également à inclure les soins dentaires parmi les soins couverts durant votre voyage. Étant donné que les douleurs dentaires peuvent survenir sans prévenir, mieux vaut rester vigilant et adopter la prudence en souscrivant à une assurance en plus si nécessaire. De plus, les frais de soins de ce type de spécialiste peuvent être très onéreux dans des pays comme les États-Unis par exemple. De ce fait, il vaut mieux être prudent pour ne pas se ruiner.

Catégories : Conseils

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *