La plupart des gens redoutent particulièrement les visites chez le dentiste. En effet, les prix pratiqués sont généralement élevés, quel que soit le type de soin à effectuer. De plus, les soins dentaires sont souvent mal remboursés par la Sécurité Sociale. Cela s’explique par le fait qu’il existe un écart conséquent entre les tarifs appliqués et la base de remboursement. Oui, l’assurance maladie ne couvre que certains types de soins. Quant aux mutuelles dentaires, elles ne couvrent que les soins dentaires indispensables énumérés dans le contrat.

Les soins non couverts par l’assurance de base

L’assurance maladie ne couvre que les soins dentaires effectués en cas de maladie « grave et inéluctable » du système masticatoire, ainsi que ceux réalisés en cas de problèmes résultant d’une « maladie grave généralisée » tels que l’acromégalie et la leucémie.

De ce fait, elle ne prendra pas en charge :
– Les soins conservateurs : détartrage, traitement de caries, extraction de dents (s’il n’existe pas de complication inflammatoire ni de risque pathologique imminent) et traitement du canal radiculaire.
– La restauration prothétique : la pose d’implant, de bridge, etc.
– Les traitements de parodontie : les traitements au niveau des gencives, du tissu du soutien des dents, etc.
– La pose de divers appareils dentaires et de plaquettes que ce soit pour les adultes ou les enfants
L’orthodontie pour les adultes et les enfants
.

Les soins non couverts par l’assurance dentaire

Bien qu’elle intervienne pour les soins non couverts par l’assurance maladie, elle connaît une certaine limite. En effet, les soins dentaires effectués à l’étranger ne sont pas toujours couverts par ce type d’assurance. Toutefois, cela dépend de l’assurance à laquelle vous avez souscrit. Certaines assurances complémentaires couvrent les soins dentaires partout dans le monde à condition que les soins dentaires reçus ne coûtent pas plus cher que ceux proposés dans le pays d’origine.

Sachez que même si les tarifs des cliniques dentaires sont souvent moins coûteux à l’étranger, votre facture peut être salée si vous devez recourir à une pose d’implants ou à un traitement orthodontique. Ainsi, avant de prendre rendez-vous avec un dentiste pas cher, vérifiez si votre assurance dentaire peut couvrir le type de soins que vous souhaitez effectuer.

Catégories : Santé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *