Ces dernières années, de plus en plus de Français consomment les aliments issus de la culture bio. Leur première motivation est bien sûr la préservation de leur santé. Mais qu’est-ce que l’alimentation bio ? Quels sont les atouts de ce type d’alimentation ?

Qu’est-ce que l’alimentation bio ?

Le terme « bio » est un diminutif du mot biologique qui veut dire « issu de l’agriculture biologique ». Il s’agit d’un mode de culture faisant appel à des systèmes agricoles qui respectent les animaux et l’environnement. Ce type d’agriculture favorise les matières premières naturelles. L’agriculture biologique bannit les additifs, les engrais et les pesticides artificiels, néfastes à la santé. Le secteur biologique a été démocratisé ces dernières années, de nombreux produits bio sont maintenant dans divers canaux de distribution : du producteur local au supermarché en passant par les magasins spécialisés et les marchés.

Quels sont les atouts de l’alimentation bio ?

Les produits biologiques ont l’avantage d’être mieux pour la santé, parce qu’ils ne possèdent pas de produits chimiques nocifs. À cet effet, ils sont cueillis à maturité et sont conservés en fonction des saisons. Ils ont donc davantage de saveurs et de goût que des légumes et fruits qui finissent de mûrir durant le transport. En outre, la plupart des producteurs biologiques utilisent les circuits courts pour protéger les qualités nutritionnelles de leur produit, récolté à maturité pour assurer la fraîcheur et réduire l’impact environnemental.

Comment acheter moins cher l’alimentation bio ?

D’une manière générale, l’achat d’alimentation bio coûte plus cher que les alimentations conventionnelles bien que de grandes surfaces fournissent désormais des tarifs de plus en plus compétitifs. Voici quelques conseils pour acheter moins :
• procurez-vous en priorité des produits de base, beurre, œufs, farine, lait… et cuisinez maison autant que possible
• optez pour des produits locaux : vendus en direct, ils sont généralement moins coûteux.
• procurez-vous également des nourritures en vrac comme les légumes et les fruits secs… ce qui minimise non seulement le coût, mais aussi l’impact sur l’environnement.

Catégories : Santé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *