Appelé aussi aide médico-psychologique, un aide-soignant est un professionnel dont la fonction est plutôt discrète, mais essentielle dans le monde de la santé. Car c’est lui qui est au plus près de chaque patient, et ce, tous les jours. Son travail se fait sous la responsabilité des services infirmiers mais c’est l’aide-soignant qui apporte les soins d’hygiène, de prévention et de confort aux malades hospitalisés.

Ce qu’est le travail d’un aide-soignant

Il peut aussi exercer sa profession dans une maison de retraite ou encore à domicile, lorsqu’un patient se trouve dans une situation de dépendance. Les chiffres font état aujourd’hui de près de 70 % des aide-soignants qui exercent dans un milieu hospitalier, ce qui montre que c’est là où se fait le plus de recrutement. Et étant donné qu’il y a de nombreux départs à la retraite, environ 10 000 par an, de nombreuses places sont régulièrement vacantes. Les débouchés dans ce domaine restent donc satisfaisants, et plus précisément dans les hôpitaux. Pour pouvoir exercer ce métier, il est utile de valider un DEAS ou Diplôme d’État d’aide-soignant. Celui-ci se fait en une année après réussite à un concours. Tous ceux qui sont âgés de 17 ans et plus peuvent postuler et nul diplôme n’est requis.

Des qualités humaines essentielles à la pratique du métier

L’empathie et le sens de l’écoute doivent arriver en tête de liste des qualités d’un aide-soignant. Il doit aussi faire preuve de beaucoup de patience et de disponibilité. La résistance physique est essentielle car bien souvent, il est amené à porter le patient dans ses bras pour le relever ou pour le mettre debout ou encore pour l’aider à marcher. De même, une résistance psychologique est indispensable pour continuer jour après jour à partager les souffrances des malades.

Quelles sont les perspectives d’avenir d’un aide-soignant ?

Le plus souvent, un aide-soignant évolue vers le poste d’infirmier. Pour y arriver, il doit avoir travaillé pendant au moins 3 ans en tant qu’aide-soignant et puis, passer les examens d’admission aux IFSI (Instituts de formation en soins infirmiers). Il peut aussi se tourner vers d’autres voies et devenir aide médico-psychologique dans les instituts pour personnes âgées ou auxiliaire de puériculture dans une maternité. Mais d’ores et déjà, la carrière d’aide-soignant se distingue en 3 grades : de classe normale, de classe supérieure et de classe exceptionnelle, et ces grades correspondent aux années d’expériences dans chaque grade.

Toutes les missions d’un aide-soignant

Les principales fonctions d’un aide-soignant consistent à accompagner les patients dans la vie de tous les jours, afin de leur apporter confort et bien-être, aussi bien sur le plan physique que moral. Leur rôle commence dès l’arrivée d’un patient dans la structure, en les accueillant et en préparant la chambre que celui-ci occupera. Il l’assiste dans ses déplacements, au besoin, il lui apporte ses repas et s’assure que chaque patient se nourrit correctement. Il veille à l’hygiène des patients et de leur espace de vie et nettoie leurs chambres régulièrement et minutieusement.

Catégories : Aide à domicile

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *